5 conseils pour débutants (4/4)

with Pas de commentaire

Chemin forêt course à pied

Petite précision pour commencer. Les articles sont généralement écrits au masculin mais vous aurez compris qu’ils s’adressent aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

Si vous avez manqué les conseils 1 à 5: cliquez ici

Si vous avez manqué les conseils 6 à 10: cliquez ici

Si vous avez manqué les conseils 11 à 15: cliquez ici

Conseil 16 : Courrez accompagné

La course à pied est par essence un sport plutôt solitaire. Mais le fait de courir avec une autre personne du même niveau peut être un facteur de motivation psychologique extrêmement fort. Le fait est que, si vous vous engagez l’un envers l’autre, c’est comme prendre un rendez-vous, vous n’allez pas laisser tomber l’autre personne sous le prétexte de quelques gouttes de pluies.

Je vous conseille de vous trouver un/une partenaire de course au début et de courir accompagné. Cela peut-être quelqu’un de la famille, un/une collègue de travail, un/une ami(e) d’enfance. Comme je l’ai expliqué ici, vous pouvez aussi prendre votre fidèle compagnon avec vous. Le temps passera plus vite et vous aurez passé du bon temps avec les personnes que vous appréciez.

Si vous ne trouvez personne et que vous êtes motivés, je vous conseille de rejoindre un club de course/athlétisme dans votre région. Ou alors, posez la question sur un forum de course à pied, pour trouver quelqu’un du même niveau et près de chez vous.

 

Conseil 17 : Attention à la sécurité

Courir durant la nuit peut être plus dangereux que le jour du simple fait que l’on ne vous voit pas. Je vous conseille, pour courir la nuit, de mettre des habits qui sont fluorescents et avec des parties réfléchissantes. Courez sur les trottoirs et si ce n’est pas possible, de manière à ce que vous voyez les voitures arriver face à vous et non pas dans votre dos.

Prévenez quelqu’un de votre entourage et évitez les endroits isolés. Si possible prenez votre smartphone avec vous. Pour le transporter, il existe des brassards pour toutes les tailles et tous les modèles.

Si vous écoutez de la musique ou tout autres choses pendant votre course, veillez à ne pas mettre le volume trop fort pour rester conscient et alerte sur les danger de votre environnement, en particulier la circulation lorsqu’on traverse la route et les voitures électriques que l’on n’entend presque pas.

 

Conseil 18 : Hydratez vous régulièrement

L’eau est l’élément déterminant pour votre santé et votre forme physique. Elle mérite d’avoir une place à part dans votre quotidien. Aujourd’hui, l’eau est toujours une source de mystère pour les meilleurs scientifiques, mais ce qui est sur, c’est qu’elle est indispensable à notre bon fonctionnement. Veillez à boire de l’eau tout au long de la journée de manière régulière, dès le réveil. Mieux vaut boire des petites quantités régulièrement que de grandes quantités d’un seul coup.

Il est aussi mieux de boire entre les repas plutôt que pendant les repas, afin d’éviter de diluer les sucs gastriques, ce qui ralentit l’efficacité de votre digestion. En ce qui concerne votre entraînement, hydratez-vous bien pendant les deux heures précédant votre entraînement. Si votre course est longue, emportez une boisson isotonique avec vous, afin de vous hydrater régulièrement. Pour des sessions courtes, il n’est pas absolument nécessaire de prendre une boisson avec vous, mais veillez à bien vous réhydrater après l’effort, de préférence avec une boisson de récupération.

 

Conseil 19 : Prenez de bonnes habitudes

L’alcool est connu pour déshydrater le corps. Je ne veux pas entrer dans des détails de chimie et transformation moléculaires ici, mais si vous avez l’habitude de vous « prendre des cuites », je suis sur que vous aurez une grande sensation de soif après vos écarts… Ne dépassez donc pas le raisonnable et évitez plus qu’un verre de bon vin rouge (qui contient des polyphénols bons pour la santé). Si vous avez mal lu j’ai bien écrit 1 verre, et pas une chope de vin .

Évitez aussi de boire de l’alcool tous les jours, et fixez-vous comme objectif de ne jamais boire 2 jours consécutifs par semaine. Si vous voulez un livre à ce sujet, je vous recommande celui-ci.

L’autre bonne habitude à prendre, si ce n’est pas déjà fait, serait d’arrêter de fumer. Fumer rendra vos exercices plus difficiles et vous freinera très vite dans votre progression. Si vous voulez un peu d’aide à ce sujet, je vous recommande ce livre.

 

Conseil 20 : Mangez sainement

Nous sommes ce que nous mangeons dis le dicton. Pour faire simple, évitez de mangez tout ce qui a été transformé par un processus industriel quelconque. Si ce que vous achetez ne peut se trouver QUE sous forme emballée c’est peut-être un signe que c’est un produit transformé.

Si vous voyez des noms et mots sur l’emballage que vous ne comprenez pas, c’est aussi un signe que la nourriture a été transformée. Mangez équilibré, ce qui veut dire que la base de votre alimentation devrait être l’eau, les légumes et les fruits. Veillez à avoir suffisemment de protéines et de bonnes graisses.

Pour ma part j’essaye de m’approcher au plus d’une alimentation hypotoxique telle que décrite dans le livre l’alimentation ou la troisième médecine de Jean Seignalet (destiné pour les professionnels de la santé) ou ce livre de J.-M. Magnien qui est un très bon résumé et plus facile à lire. C’est une alimentation diversifiée et facile à tenir dans le temps.

 

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il pourrait aider des personnes de votre entourage, je vous invite à le partager sur vos réseaux sociaux, et à poser vos questions dans la section commentaire juste en dessous. Pour aller plus loin, téléchargez gratuitement votre guide ci-dessous si ce n’est pas déjà fait!

Répondre

Recevez GRATUITEMENT  votre guide de bienvenue: 10 Astuces pour éviter la fatigue chronique lors de vos sorties longues

x