Portrait_web

Merci d’être venu me rendre visite sur ce blog.

Je m’appelle Julien Finci et je fête en 2022 mes 40 ans.

2016 est l’année durant laquelle je crée ce blog dédié au premier marathon.

POURQUOI ai-je commencé à écrire ce blog ?

J’ai la profonde croyance que tout le monde peut se dépasser, tant au niveau physique qu’au niveau psychologique. Je suis convaincu que nous sommes en permanente évolution ou adaptation et que nous avons un potentiel extraordinaire en nous.

Se lancer un tel défi révélera les qualités telles que le courage, la ténacité, la persévérance et l’endurance. Imaginez dans quelques mois vous réveiller et vous sentir en meilleure santé, plus fort(e), avec plus d’énergie, une confiance en vous boostée, imaginez tout les aspects que cela pourrait changer dans votre vie.

Ces qualités vont pour chacun d’entre nous se développer au cours des mois et des années. Ressentez l’impact que cela pourrait avoir d’inspirer votre entourage !!!

Dans un monde de consommation, de confort et « avoir tout tout de suite », cet exercice de préparer une telle épreuve nous mettra dans une position de « contre-courant ». Je suis convaincu que tout le monde peut se rattacher aux valeurs que je viens d’énumérer afin de développer ces qualités.

QUI SUIS-JE ?

Depuis mon plus jeune âge, j’aime faire du sport. Mais j’ai toujours préféré les activités de « force » qui évitaient l’endurance. Etant petit, je faisais de la gymnastique aux agrès (sol, anneaux, barres parallèles, barre fixe, saut), puis pendant mes études j’ai fait principalement du Judo, ces 2 sports pouvant être d’une intensité physique forte mais sur de courtes périodes de temps.

J’ai aussi participé à quelques autres cours d’arts martiaux comme l’Iaïdo (sabre), ou encore le Qi gong et Tai chi (art martiaux chinois).

Lorsque j’ai commencé la vie active, j’ai déménagé et je n’ai pas retrouvé de dojo avec la même philosophie (n’oublions pas que ce mot du grec à 2 parties « aimer et sagesse »). C’est pour cette raison que je me suis remis à courir ou à faire du « jogging  » ou « running ».

N’y connaissant rien sur les bonnes pratiques de ce sport, j’avais souvent des ampoules aux pieds et j’ai très vite eu des problèmes aux genoux (principalement le syndorme de plica mediopatellaris). Me sentant condamné, j’ai fait beaucoup de physiothérapie mais les progrès était relativement faibles. J’ai donc laissé ce sport de côté, pendant presque 1 an. J’ai commencé à chercher des solutions pour éviter ces problèmes.

En parallèle, j’ai fait de manière régulière des cours de power yoga et des cours d’endurance en salle. J’ai commencé à m’intéresser sérieusement à tout ce qui va autour de la course à pied.

La foulée, l’économie de course, le gainage, les renforcements musculaires, la pilométrie (ensemble d’exercices de musculation focalisé sur la tonicité des muscles striés squelettiques), le renforcement des pieds, etc…

J’ai  préparé mon premier marathon en suivant des plans d’entraînements classiques entouré dans un club de course et participé puis terminé mon premier marathon, non sans difficultés, mais avec le sourire et presque sans douleur :-), le 22 octobre 2017 à Lausanne en Suisse. J’ai eu du faire énormément de sacrifices pour cette préparation. Je me suis mis alors à chercher des alternatives en mode Pareto (20% d’effort pour 80% du résultat) et c’est après 4 ans d’efforts que j’ai participé au développement d’une nouvelle méthodologie basée sur la rééducation pour créer un nouveau concept d’entraînement. Cette méthode je la nomme Révolution pour la préparation de votre marathon (ou semi-marathon). Elle permet d’éviter, pendant la préparation, les risques de blessures et l’accumulation de fatigue. Depuis je continue à participer a différentes courses régionales, semi-marathon et marathon, toujours avec la méthode « Révolution pour la préparation de votre marathon ».

Aujourd’hui, je cours de manière régulière 3x/semaine à cause d’un emploi du temps bien chargé.

J’ai pour ambition de continuer à améliorer mon endurance et ma technique de course. Il est bon de savoir qu’il faut, pour préparer un marathon, s’entraîner au moins 3 fois par semaine, ce qui est un minimum pour parcourir la distance mythique.

J’aimerais partager avec vous toutes mes expériences sur ce chemin, les trucs et astuces nécessaires pour y arriver, mes réussites comme mes échecs. N’oubliez pas, « Nous avons besoin de vous pour NOUS mener » (Seth Godin).

Alors, faisons-nous le premier pas ensemble ?

Pour me contacter, merci de me laisser un message ci-dessous.

Me contacter

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Transparence

    Je touche une petite commission si vous passez par les liens Amazon de ce site web sans impact sur le prix d’achat des articles proposés, cela m’aide à entretenir les frais de ce blog, merci d’avance si vous passez par mes liens 😃 !!!