fbpx

Pourquoi votre entraînement entraîne une prise de poids ?

with Aucun commentaire
Partager cet article
 
   

prise de poids
Prise de poids à l’entraînement ?

Rien n’est plus frustrant que de monter sur la balance après avoir mangé sainement et fait de l’exercice et de prendre du poids au lieu d’en perdre. Et là vous vous posez la question pourquoi votre entraînement entraîne une prise de poids ?

Pire encore, vous avez parcouru votre plus longue distance en course à pied, mais le matin suivant, Grrrrrr, la balance a augmenté !

QU’EST-CE QUE C’EST QUE ÇA ?

Si vous faites de l’exercice mais que vous prenez du poids, parlons des coupables et de quand il ne faut pas s’inquiéter.

Faire de l’exercice et prise de poids

Pourquoi vous faites de l’exercice et prenez du poids au lieu d’en perdre : Ce qui est normal et ce qui ne l’est pas

Tout d’abord, ne paniquez pas.

Ensuite, nous SAVONS tous que la balance n’est pas la meilleure mesure de notre corps ou de nos progrès, n’est-ce pas ? Pour rappel, j’ai déjà écrit un article sur la mesure de la composition corporelle

Néanmoins, je me suis demandé ce qui se passait et, d’après les discussions avec des amis et d’autres coureurs, vous l’avez probablement fait aussi. La prise de poids au marathon est-elle inévitable ? Et est-ce que toute cette course nous fait grossir ? Euh non.

Inflammation musculaire

Une partie obligatoire de la course à pied ou de l’entraînement musculaire consiste à stresser le corps et, par conséquent, à briser les muscles. Le résultat de cette inflammation est que notre corps retient l’eau pour aider au processus de réparation.

Ainsi, après une séance de musculation, une longue course ou une séance d’intervalles, vous pouvez remarquer que la balance est en hausse pendant quelques jours.

Une fois que l’inflammation se résorbe, la rétention d’eau diminue et vous devriez avoir construit du muscle, ce qui accélère votre métabolisme (et la consommation de calories au repos).

Les glucides provoquent la rétention d’eau

Pour alimenter convenablement vos séances d’entraînement, vous avez besoin de glucides.

Mais il est également vrai que les glucides peuvent entraîner une rétention d’eau dans le corps. C’est une bonne chose pour les coureurs qui veulent que les muscles soient bien hydratés avant les longues courses ou les courses d’été.

Oui, c’est aussi une raison fréquente de perte de poids dans les régimes riches en graisses.

L’EAU. Ils perdent du poids en eau, pas en graisse. Ne vous faites pas d’illusions en croyant qu’en réduisant les glucides, vous perdrez du poids. Nous savons que, surtout pour les femmes, cela entraîne des déséquilibres hormonaux qui, à long terme, conduisent à une prise de poids et perturbent le métabolisme.

La déshydratation entraîne la rétention d’eau

Vous remarquez une tendance ? Le chiffre sur la balance augmente parce que votre corps travaille dur, et non parce que vous prenez vraiment de la graisse.

Il s’agit d’un autre phénomène qui semble contre-intuitif, mais si vous ne vous hydratez pas correctement ou si vous avez fait une séance d’entraînement très longue et transpirante la veille, votre déshydratation va pousser votre corps à retenir toute l’eau disponible.

Se muscler et perdre de la graisse entraîne une prise de poids

Comme les muscles prennent moins de place que la graisse, il est très fréquent de voir des culturistes aux abdominaux enviables peser plus lourd qu’une personne qui cherche à perdre du poids !

C’est pourquoi nous DEVONS utiliser d’autres outils que la balance pour juger des progrès réalisés.

L’objectif n’est pas la perte de poids, mais la perte de graisse.

Manger comme une récompense

J’ai mis ce point en dernier parce que je sais que beaucoup d’entre vous mangent bien.

Mais il est très facile de terminer une séance d’entraînement difficile, d’être fier de soi et de justifier le biscuit, la tranche de pizza supplémentaire, la boisson supplémentaire par « j’ai fait de l’exercice ».

Tout à coup, cela devient notre défaut et nous absorbons maintenant plus de calories que nous en avons brûlées.

Nous SAVONS que nos séances d’entraînement représentent bien plus que la balance, alors ne la laissez pas occuper trop d’espace dans votre esprit. Concentrez-vous sur la façon dont vous gagnez en confiance, plus fort et en meilleure santé.

Prendre du poids quand on commence à faire du sport

« J’ai commencé à faire du sport et je prends du poids » – c’est un refrain étrangement courant… expliquons pourquoi !

Si vous venez de commencer un nouveau programme d’exercices ou de passer à un programme d’entraînement plus intense, cela peut être la cause d’une augmentation initiale sur la balance.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Comment gérer la faim pendant la préparation au marathon ?

La raison pour laquelle votre corps a l’impression d’avoir été écrasé par un camion lorsque vous recommencez à vous entraîner après une période d’accalmie est due au stress subi par vos fibres musculaires.

L’exercice provoque des micro déchirures et des inflammations, deux responsables de la prise de poids temporaire.

Les muscles réparent les tissus endommagés par la synthèse des protéines, ce qui nécessite une rétention d’eau.

Afin de guérir correctement les déchirures, le corps retient le liquide dans la zone concernée.

Voilà, nous avons expliqué votre prise de poids temporaire.

Au fur et à mesure que votre corps s’adaptera au nouveau programme, ce phénomène deviendra moins fréquent et, soudain, un jour, votre corps se débarrassera de l’eau et vous aurez également constaté une perte de graisse due au travail !

Comment éviter de prendre du poids après avoir fait de l’exercice ?

Quelques autres facteurs peuvent être en jeu si vous faites tout ce qu’il faut, mais que vous ne parvenez toujours pas à perdre du poids. Ou plus précisément, vous constatez quelque chose d’étrange, comme la balance qui monte le lendemain d’une longue course ou d’un marathon. Ce n’est PAS de la graisse.

Buvez plus d’eau.

Cela peut sembler étrange, mais la déshydratation augmente en fait la rétention d’eau.

Lorsque vous ne buvez pas assez d’eau, votre corps retient davantage d’eau par mesure de sécurité pour éviter que le niveau d’eau ne devienne trop bas.

Augmentez votre temps de sommeil.

Dormir suffisamment est important pour l’entraînement au marathon.

Le sommeil est essentiel à la récupération après un effort intense, comme une course de fond ou une séance d’entraînement intense en salle de sport. Lorsque nous ne dormons pas suffisamment, les hormones qui régulent nos envies de manger sont déréglées, ce qui provoque des fringales intenses.

Intégrez plus de jours de repos.

Si la perte de poids est l’élément déclencheur d’un nouveau programme d’exercices, vous pouvez avoir l’impression que vous DEVEZ vous entraîner tous les jours.

C’est un raisonnement erroné. J’ai écrit un article sur les risques liés au surentraînement.

Les jours de repos sont essentiels pour que le corps puisse récupérer de l’effort, ce qui permet à nos muscles de se développer et à notre endurance d’augmenter. Si nos muscles ne peuvent pas se réparer, notre corps est constamment enflammé et l’inflammation signifie que le corps retient l’eau supplémentaire.

Si vous voulez maintenir une habitude quotidienne, c’est un moyen fabuleux de rester sur la bonne voie. N’oubliez pas de mélanger vos journées à haute intensité et vos longues courses avec des journées axées sur la mobilité ou l’assouplissement réparateur.

Travaillez à réduire le stress.

L’exercice est un excellent moyen de prévenir le stress, mais si vous travaillez à plein temps, que vous devez préparer le dîner, emmener les enfants à l’école et faire une course, cela peut contribuer à votre niveau de stress.

Lorsque nous ressentons du stress, notre cerveau libère une multitude de substances chimiques, dont l’adrénaline et le cortisol. Bien que l’adrénaline nous prépare au combat ou à la fuite et puisse supprimer la faim, une fois qu’elle s’estompe, le cortisol prend le relais.

Connu sous le nom d’hormone du stress, le cortisol indique à l’organisme qu’il doit reconstituer ses réserves alimentaires, ce qui peut nous pousser à manger sans réfléchir.

Envisagez de travailler avec un nutritionniste

Si vous avez toujours l’impression de tout faire correctement, envisagez de consulter un nutritionniste, un entraîneur personnel ou un entraîneur de course à pied.

Ils pourront déterminer si d’autres facteurs contribuent à la prise de poids et vous aider à élaborer un plan pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Prendre du poids en faisant de l’exercice n’est pas un signe immédiat que vous faites quelque chose de mal ou que vous avez un problème ! Les raisons ci-dessus s’appliquent à nous tous, quelle que soit notre taille ou notre forme, alors sachez que tout progrès demande du temps et de la patience.

On ne court pas un marathon le premier jour d’entraînement et on ne perd pas du poids en une semaine d’entraînement. Dans les deux cas c’est un processus sur la durée et non pas un évènement unique.

Quelle est votre expérience en matière d’exercice et de prise de poids ?

Quels conseils avez-vous à partager pour ne pas prendre de poids ?

Merci de le partager dans les commentaires.

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il pourrait aider des personnes de votre entourage, je vous invite à le partager sur vos réseaux sociaux en cliquant sur l’icone du réseau social de votre choix, et à poser vos questions dans la section commentaire juste en-dessous. Pour aller plus loin, téléchargez gratuitement votre guide ci-dessous (possible avec un ordinateur) si ce n’est pas déjà fait !


Partager cet article
 
   

Répondre