Quel type de coureur êtes-vous | Premier-Marathon.com

Quel type de coureur(euse) êtes-vous ?

with 3 commentaires
Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Logo runner

Aujourd’hui nous nous posons la question de savoir quel type de coureur(euse) nous sommes !

Savoir qui nous sommes, comment sommes-nous faits, quel est notre passé de coureur, sont autant de questions auxquelles il faudra répondre pour mettre en place une stratégie d’entraînement pour un premier marathon. Avez-vous déjà votre stratégie ?

D’abord au niveau de la condition physique et du physique, posons-nous les questions des caractéristiques à relever:

  • Coureur régulier depuis des années ou novice ? ( j’en connais qui se lancent des défis sans savoir de quoi il retourne…)
  • Sportif de haut niveau ou débutant ? Même si vous êtes un sportif de haut niveau, les règles changent quand on change de sport…
  • Santé physique générale (malade ou accidents handicapants) ? Tout est surmontable, ou presque, il faut y croire profondément
  • Pieds plats ou au contraire en arche ? Dame nature…
  • Orientation des pieds, vers l’extérieur (en canard), droits, vers l’intérieur ?
  • Genoux orientés vers l’extérieur, l’intérieur, bien alignés ?
  • Position des hanches et du bassin (en avant, droit, en arrière, tourné) ?
  • Cambrure du dos (prononcée ou pas) au niveau des vertèbres lombaires ?

Toutes ces caractéristiques doivent bien être identifiées car elles pourraient être des défauts posturaux source de douleur dans le futur lors de vos entraînements. Pour commencer, en restant statique, vous pourriez vous regarder dans le miroir, de face puis de profil, vous pourriez déjà remarquer des défauts. La conscience de votre image devrait vous faire tenir droit. par la suite en marchant puis en courant. Le mieux étant de faire une analyse de votre foulée (qui est même possible dans certains magasins de sports spécialisés pour la course à pied) ou de vous faire aider par des professionnels pour identifier quels sont ces défauts. La bonne nouvelle est qu’il est possible de travailler sur ses mauvaises postures pour éviter les vieillissement prématuré des tendons, os ou articulations.

 

Et vous quel type de coureur(euse) êtes-vous ? Avez-vous identifié vos défauts posturaux ?

Savez-vous comment les corriger ou avez-vous déjà corrigé vos défauts posturaux ? comment ?

Laissez-moi votre commentaire ci-dessous !!!


Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réponses

  1. Plisson
    | Répondre

    Coureur minimaliste (je m’y suis mis, il y a 4 ans bientôt), j’ai préparé 3 marathon et couru… aucun! entre annulation pour cause de blessure et pour cause d’état d’urgence , je n’ia pas encore eu l’occasion d’en courir un. Je cours en semi (1h36’56” au dernier) depuis 3 ans.
    Coureur organisé, je programme mes sortie sur 6 à 10 semaines (quad il y a un objectif) et mes périodes d’entrainement sur presque un an. Les périodes entre deux sont assez libres. J’essaie de ne pas trop avoir de période sans objectif, car je me démotive alors très rapidement.
    J’aime bien les longues sorties (supérieure à 1h).
    Physiquement, mes alignements articulaires sont assez corrects, je me fais suivre régulièrement en fasciathérapie et en chaine physiologique (méthode busquet). J’ai une petite faiblesse au genou droit dont un des muscles (le vaste interne) a une petite tendance à être sur-sollicité (enfin, ça fait 6 mois qu’il ne s’est plus trop manifesté).

    • Julien
      | Répondre

      Bonjour Loic
      Pratiques tu aussi le gainage et la plyométrie ?

      • Plisson
        | Répondre

        Le gainage oui,
        la plyométrie pas de manière spécifique.
        Je fais ma PPG en Lafay. A par les saut pieds joints, il n’y en pas… comme j’aime pas ça, ça m’arrange!!

Répondre

Vous êtes libre de recevoir GRATUITEMENT  votre guide : 10 Astuces pour éviter la fatigue chronique 

x